Le Groupe Fred Zeller sur RLP lundi 27 février 2017

Anticléricalisme féministe sous la IIIème République (conclusion)

La misogynie des anticléricaux plus forte que leur anticléricalisme

 

 

En 1904, Odette Laguerre écrit ces lignes :  » Que les esprits rétrogrades et autoritaires, que les soutiens de l’Église et de la tradition s’opposent à la libération de la Femme, c’est naturel et c’est logique, mais qu’il se trouve encore, parmi les libre-penseurs et les socialistes, des adversaires de cette émancipation, voilà qui est incompréhensible, et nous fait douter fortement ou de la clairvoyance, ou de la sincérité de ces soi-disant libre-penseurs et socialistes.« 

Madeleine Pelletier

la contradiction est ainsi clairement posée. La rubrique de ce jour revient sur ce combat de ces femmes anticléricales, étonnées et déçues, qui mettent les  » libre-penseurs et socialistes  » face à leurs contradictions

Pour échanger sur ce sujet, contactez le Groupe Fred Zeller

courriel : contact@lpdordogne.fr