L’affaire du couvent de Tuam rebondit !

Commission internationale d’enquête pour que justice soit rendue aux victimes des crimes de l’Eglise catholique!

 

En République d’Irlande, comme partout, il est temps de «séparer les Eglises de l’Etat» !

terrain

Comme le relève The Journal du 3 mars 2017, “lors d’une conférence de presse convoquée à la hâte» ce vendredi 3 mars 2017, la Ministre chargée de l’Enfance de la République d’Irlande, Katherine Zappone a confirmé qu’un nombre “significatif” de restes humains avait été découvert sur le site d’un ancien home géré par la Congrégation du Bon Secours à Tuam. Une analyse scientifique de ces restes a permis de conclure quil s’agissait d’enfants allant du nourrisson jusqu’à l’âge de 2/3 ans. Il n’est pas encore possible d’affirmer combien d’enfants précisément furent enterrés sur le site.

“Nous ne connaissons tout simplement pas leur nombre» a déclaré Mme Zappone à la presse.

Lire la suite de l’article

Publicités