13 mai 2017 : conférence de Jo Salamero « Syndicalisme et laïcité »

 Samedi 13 mai 2017 à 14 heures 30

Bourse du Travail de Périgueux
(2 rue Bodin – au rez de chaussée salle l’Aquarium)

conférence-débat

« syndicalisme et laïcité »

 présentée par Joachim SALAMERO
président d’honneur de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

syndicaliste et Libre-Penseur

chaque année, lors de son congrès national, la Libre Pensée choisit un sujet de question à l’étude. Ainsi, lors de son dernier congrès, à Bourg-lès-Valence, la Libre Pensée a sélectionné le sujet « syndicalisme et laïcité »

Extrait de la Charte d’Amiens adoptée par la CGT en son 9ème congrès (8-13 octobre1906) :

La CGT groupe, en dehors de toute école politique, tous les travailleurs conscients de la lutte à mener pour la disparition du salariat et du patronat… Le Congrès déclare que cette (…) besogne, quotidienne et d’avenir, découle de la situation des salariés qui pèse sur la classe ouvrière et qui fait, à tous les travailleurs, quelles que soient leurs opinions ou leurs tendances politiques ou philosophiques, un devoir d’appartenir au groupement essentiel qu’est le syndicat. Comme conséquence, en ce qui concerne les individus, le Congrès affirme l’entière liberté pour le syndiqué, de participer, en dehors du groupement corporatif, à telles formes de lutte correspondant à sa conception philosophique ou politique, se bornant à lui demander, en réciprocité, de ne pas introduire dans le syndicat les opinions qu’il professe au dehors. En ce qui concerne les organisations, le Congrès déclare qu’afin que le syndicalisme atteigne son maximum d’effet, l’action économique doit s’exercer directement contre le patronat, les organisations confédérées n’ayant pas, en tant que groupements syndicaux, à se préoccuper des partis et des sectes qui, en dehors et à côté, peuvent poursuivre en toute liberté la transformation sociale . »

  • Y-a-t-il un rapport entre ces deux conceptions (Laïcité et Charte d’Amiens) ? Si oui, lequel ?

  • Le combat de défense de la laïcité a toujours été porté par le syndicalisme qui se réclame de la Charte d’Amiens. Pourquoi ?

  • Ce combat est-il toujours d’actualité et doit-il être réaffirmé ?

  • Y-a-t-il une rencontre possible et nécessaire entre la Libre Pensée et le Mouvement ouvrier syndical organisé ?

    Venez nombreux, avec vos questions ou vos expériences.

Un pot fraternel clôturera nos débats vers 17h

pour tout renseignement tél. 05 53 08 28 03

Publicités