Tous les articles par groupefredzeller

Le calendrier républicain (émission RLP – 4 décembre 2017)

Les chroniques du groupe Fred Zeller sur RLP

Le calendrier républicain

 

Avant d’en venir au sujet du jour, rappel est fait de la conférence organisée le samedi 9 décembre, à Périgueux :

« Révolutionnaires et libres-penseurs sous l’équerre et le compas »

Comment est né le calendrier républicain ? quels en sont les bâtisseurs ? Comment a-t-il été mis en place ?

J-Jacques Brière apporte de premières  réponses à ces questions

 

Pour échanger sur ce sujet, contactez le Groupe Fred Zeller

courriel : contact@lpdordogne.fr

 

Publicités

9 décembre 2017 : conférence « Révolutionnaires et Libres Penseurs sous l’équerre et le Compas »

La Libre Pensée de Dordogne

groupe Fred Zeller

VOUS INVITE le 9 décembre.

Cette conférence a pour base le livre « Révolutionnaires et Libres Penseurs sous l’Equerre et le Compas »  du même auteur et a pour objet d’éclairer les esprits pour les débarrasser des préjugés dogmatiques sur ce sujet qui a fait fantasmer bien des cerveaux troublés et souvent haineux. Il est constitué de la conférence de Dominique Goussot du 13 juin 2015 à la Bourse du Travail à Paris et du complément fait par Christian Eyschen sur la question de l’antimaçonnisme. Il y a aussi un certain nombre de textes de libres penseurs cités qui sont aussi francs-maçons pour essayer d’expliquer au mieux la problématique posée par la conférence de Dominique Goussot.

Chacun y trouvera de quoi alimenter sa réflexion, si le sujet l’intéresse !

L’objectif de toute action humaine devrait être le bonheur de chacun.

Soyons libres ensemble !

Au sujet de l’état d’urgence (RLP – lundi 23 octobre 2017)

Les chroniques du groupe Fred Zeller sur RLP

Au sujet de l’état d’urgence

 

Aujourd’hui lundi 23 octobre, nous avons choisi de parler, avec un peu de recul, de « l’Etat d’Urgence ». Pourquoi du recul ? Eh bien, parce que cela fait deux ans qu’un président de la République, sautant sur l’occasion des attentats criminels de janvier 2015, puis de novembre 2015, a mis la France dans un état d’exception qui avait été instauré par la droite de l’époque et utilisée ensuite par De Gaulle lors des coups de force de 1958 et 1961, dans des circonstances de danger pour la République.

Qu’y-a-t’il  en gestation dans les sphères gouvernementales qui veulent pérenniser l’état d’urgence. Y a t’il des risques pour la démocratie ? Nos libertés sont-elles en danger ? Mais d’abord cela consiste en quoi l’état d’urgence ?

De quoi s’agit-il ? Est-ce une notion nouvelle ? D’où sort-elle ? Quels en sont les risques ou les conséquences ?

 

Pour échanger sur ce sujet, contactez le Groupe Fred Zeller

courriel : contact@lpdordogne.fr

 

Que s’est-il passé le 4 septembre ? (émission RLP – 11 septembre 2017)

Les chroniques du groupe Fred Zeller sur RLP

Le 4 septembre 1870

(2ème partie)

La journée des dupes

Nombre de rues et de voies diverses de nos villes portent le nom du « 4 septembre » ; quel « 4 septembre » ? et que s’est-il passé ?

3 livres seront utilisé pour apporter l’éclairage sur cette journée particulière :

  • « les francs-maçons et la Commune de Paris » (Marc Viellard)
  • « le dictionnaire de la Commune » (Bernard Noël)
  • « Paris livré – origines de la Commune » (Maurice Choury)

Aujourd’hui, J-Jacques Brière s’appuie sur le livre de Maurice Choury. Ce livre présente une analyse plus « politique » ; il cite des échanges verbaux entre les protagonistes, qui mettent en évidence l’affrontement de 2 classes : les nantis et le peuple, les exploiteurs et les exploités.

Pour échanger sur ce sujet, contactez le Groupe Fred Zeller

courriel : contact@lpdordogne.fr

 

Que s’est-il passé le 4 septembre ? (émission RLP – 4 septembre 2017)

Les chroniques du groupe Fred Zeller sur RLP

Le 4 septembre 1870

(1ère partie)

La journée des dupes

Nombre de rues et de voies diverses de nos villes portent le nom du « 4 septembre » ; quel « 4 septembre » ? et que s’est-il passé ?

3 livres seront utilisé pour apporter l’éclairage sur cette journée particulière :

  • « les francs-maçons et la Commune de Paris » (Marc Viellard)
  • « le dictionnaire de la Commune » (Bernard Noël)
  • « Paris livré – origines de la Commune » (Maurice Choury)

 

Pour échanger sur ce sujet, contactez le Groupe Fred Zeller

courriel : contact@lpdordogne.fr

 

Le personnalisme (1ère partie) (RLP – lundi 7 août 2017)

Les chroniques du groupe Fred Zeller sur RLP

Le personnalisme (1ère partie)

Les chroniques précédentes ont traité de la doctrine sociale de l’Eglise, c’est à dire ce que le Vatican et ses papes professent depuis un siècle et demi pour diriger directement ou secrètement les sociétés humaines. Cette chronique en expose un aspect moins connu, qui, pourtant, le sous-tend et s’instille dans les esprits. Il s’agit du personnalisme.

De quoi s’agit-il ? Est-ce une notion nouvelle ? D’où sort-elle ? Quels en sont les risques ou les conséquences ?

Ce sont les questions auxquelles cette rubrique, dont la 1ère partie a été diffusée en direct sur RLP le lundi 7 août 2017, essaye d’apporter des réponses.

Pour échanger sur ce sujet, contactez le Groupe Fred Zeller

courriel : contact@lpdordogne.fr

 

La doctrine sociale de l’Eglise (RLP – lundi 31 juillet 2017)

Les chroniques du groupe Fred Zeller sur RLP

La doctrine sociale de l’Église

Les organes de pénétration des Etats par le Vatican

Cette chronique clôt la série commencée en juin su le thème de la doctrine sociale de l’Église. En fait, les prochaines chroniques évoqueront des sujets qui en sont complètement dans le prolongement.

Les précédentes chroniques ont exposé ce qu’est la doctrine sociale de l’Eglise, ce revirement du Vatican qui, ne voulait pas reconnaître la République française , mais qui va, avec Pie IX et Léon XIII, s’adapter à l’évolution pour mieux la combattre et donc, va tout mettre en œuvre pour restaurer un ordre divin, niant la lutte des classes et se rapprochant de l’ordre social de l’ancien régime. Cela donnera bien sûr, les régimes fascistes ou s’en inspirant, autoritaires, reconnaissants l’Eglise, personnalistes, communautaristes et dirigés par un « chef » omniscient.

En particulier, ont été présentés les moyens de pénétration de la classe ouvrière que représentaient les syndicats chrétiens : CFTC puis CFDT ( confédération française des travailleurs chrétiens, transformée en démocratique du travail en 1964) ; mais il y a aussi les organisations de jeunesse : JOC, JAC, JEC (jeunesse ouvrière chrétienne, agricole, étudiante) ; il y a aussi la mainmise sur le scoutisme, sans oublier la reconquête du monde scolaire, puisque les congrégations ayant été chassées de l’enseignement, l’Eglise a grâce à la Loi Debré et ses succédanés, regagné chaque année plus de 10 milliards d’euros, d’argent public détourné légalement.

Rappel : 5 principes constituent la base de la doctrine sociale de l’Eglise :

  1. seule l’Eglise peut agir efficacement contre les religions
  2. la propriété priovée des moyens de production et l’inégalité sociale sont d’ordre naturel et de droit divin
  3. pas de salaire trop élevé, pas de droit de grève et pas trop d’impôt sur le capitalisme
  4. promouvoir l’alliance du caital et du travail, par la notion de communauté d’intérêts
  5. se doter d’instruments de conquête de la classe ouvrière

Pour échanger sur ce sujet, contactez le Groupe Fred Zeller

courriel : contact@lpdordogne.fr